Défiscalisation ISF : Investissez dans les PME

5 octobre 2017 Posté par:Catégorie:A la une, Actualités, Dossier du mois

FIP, FCPI ou encore Mandat de Gestion : jusqu’à 45 000 € de réduction d’impôt immédiate sur votre prochaine déclaration ISF.

Le dispositif ISF permet aux personnes physiques redevables de l’Impôt de Solidarité sur la Fortune de déduire 50% (dans la limite des plafonds) des sommes investies dans le capital d’une PME française ou européenne. Ainsi pour un investissement de 90 000 €, vous déduisez sur votre déclaration ISF 45 000 € et ceci immédiatement.

Pour bénéficier de ce « cadeau » que l’Etat vous octroie, il est impératif de réaliser votre investissement avant :

  • Date limite courant du mois de mai pour un patrimoine compris entre 1,3 et 2,57 millions d’€.

Les redevables de l’ISF, possédant un patrimoine d’une valeur nette inférieure à 2,57 millions d’euros au 1er janvier, portent directement le montant de cette valeur sur leur déclaration d’impôt sur le revenu (cerfa n° 2042 C), sans joindre ni annexe ni justificatif.

Dans ce cas de figure, ils doivent renvoyer leur déclaration papier remplie avant la date limite. Les dates limites pour déclarer en ligne sur le site internet des impôts sont identiques à celles prévues pour l’impôt sur le revenu.

Les contribuables concernés recevront un avis d’impôt avec le montant de leur ISF à payer en août, pour un paiement courant septembre.

  • Date limite courant du mois de juin pour un patrimoine supérieur ou égal à 2,57 millions d’€.

Les contribuables concernés doivent déposer une déclaration d’ISF normale (n°2725) ou simplifiée avec ses annexes et justificatifs, accompagnée du paiement. La date limite pour s’exécuter est fixée courant du mois de juin.

Les non résidents fiscaux imposables à l’ISF en France, mais qui n’ont pas à déposer une déclaration de revenus en France, doivent également déposer une déclaration ISF normale ou simplifiée (selon le montant de leur patrimoine), accompagnée du paiement.

Investir dans des PME à fort potentiel et bénéficier en quelque sorte d’une plus-value à l’entrée de 50 % de votre investissement.

Il existe plusieurs placements permettant un avantage fiscal sur l’ISF :

► Les Fonds d’Investissement de Proximité (FIP)

► Les Fonds Commun de Placement dans l’Innovation (FCPI)

► Les Mandats de Gestion

Juris Vie met à votre disposition une offre de FIP, FCPI et Mandat de Gestion, basée sur la fiabilité et l’expertise de la société de gestion ainsi que sur la qualité et le potentiel des PME sélectionnés.

Découvrez notre offre ICI

♦ Les FIP, FCPI et Mandat de Gestion sont des produits d’investissement qui comportent un risque important, notamment un risque de perte en capital.

♦ L’AMF attire votre attention sur le fait que votre argent est bloqué pendant une durée de 5 ans minimum (selon le fonds), sur décision de la société de gestion, à compter de la date de constitution du fonds, sauf cas de déblocages anticipés prévus dans le règlement.
Vendredi, 15 avril, 2016 – 10:39