04 92 47 84 50 ou Nous écrire | Rechercher une solution
Contactez-nous au 04 92 47 84 50 ou nous écrire

Cardif Essentiel

– Versement initial minimum : 5 000 €
– Versement complémentaire à partir de 1 500 €
– Versements programmés à partir de 150 €/mois
– Minimum par support : 150 €
– Frais d’entrée : 1 % (nous contacter)
– Frais de gestion du contrat : 0,7 % sur le fonds euro, 0,96 % sur les UC et 1,25 % sur Eurocroissance
– Frais d’arbitrage 1 %
– 1 fonds euro (perf 2018 : 1,85 %)
– Possibilité d’investir à 70 % en fonds euro
– Multiples options de gestion
– Supports d’investissement disponibles :
600 OPCVM (SICAV ou FCP) ainsi que des supports d’investissement immobilier

Fondé il y a près de 45 ans, BNP Paribas Cardif (29,7 milliards d’euros de CA en en 2017), filiale du groupe BNP Paribas, est un acteur mondial de l’assurance. Bâtissant son business model sur le partenariat, l’esprit d’entreprise et l’expertise, BNP Paribas Cardif a ainsi noué en France et depuis 1983, un partenariat de distribution très fort avec les Conseillers en gestion de patrimoine.

BNP Paribas Cardif conçoit et met à notre disposition une palette de produits d’épargne, de retraite et de prévoyance ainsi qu’une large gamme d’outils et de services.

Principales caractéristiques du contrat de capitalisation

Le contrat de capitalisation a le même fonctionnement et la même fiscalité en cas de rachat que l’assurance-vie. Les principales différences sont les suivantes :

La transmission

Avec une assurance-vie, le souscripteur désigne un ou plusieurs bénéficiaires qui récupéreront à son décès le capital disponible avec un cadre fiscal à part (avec un abattement de 152 500 euros si le versement est effectué avant 70 ans).

Le contrat de capitalisation reste quant à lui un actif financier comme un autre et rentre dans l’actif successoral. Il est soumis aux droits de succession mais offre aussi quelques avantages. On peut par exemple donner un contrat de capitalisation avant son décès. De plus, le contrat ne se dénoue pas en cas de transmission. Le bénéficiaire peut obtenir un contrat de capitalisation via une donation ou une succession.

Le démembrement

Un contrat de capitalisation peut être aisément démembré, afin de transmettre l’usufruit ou la nue-propriété à une personne. Le démembrement peut se faire lors de la souscription ou ultérieurement (par donation).

Éligible aux personnes morales

Le contrat de capitalisation peut être souscrit par une personne morale mais aussi par une société gérant le patrimoine familial.



Florent MISTRETTA
Consultant
florent.mistretta@olifangroup.com
06 08 76 96 75

CONTACTER
Je souhaite prendre contact avec
un consultant Jurisvie

Pour prendre contact avec un consultant Jurisvie, veuillez s'il vous plait utiliser le formulaire ci-dessous. Vous serez recontacté dans les plus brefs délais.

Message
Je souhaite recevoir les informations de Jurisvie. Je suis informé(e) que je peux facilement et à tout moment, modifier mes préférences d’abonnement.